Images à la Une

Sortie petite journée du jeudi 23 juillet 2020 à Auvers Saint Georges

Ancienne carrière d’exploitation de grès de la Butte au Puits.

Ancienne carrière d’exploitation de grès de la Butte au Puits.

Cette ancienne carrière d’exploitation de grès domine la vallée sèche d’Auvers-Villeneuve. Pendants plusieurs siècles, le grès a été exploité pour paver la ville de Paris et ornementer différentes demeures. Le grès, roche sédimentaire mystérieuse, est encore visible sous la forme d’un petit plateau rocheux, appelé « platière », abandonné par ses exploitants au milieu du XXe siècle. Le banc de grès exploité dans la carrière atteint entre 5 et 8 mètres d’épaisseur. Il s’agit de la zone de grès observable la plus importante dans la région d’Etampes. La théorie la plus récente concernant la formation du grès suggère la circulation d’une nappe souterraine dans les sables depuis le Massif Central jusqu’au Nord-Ouest du Bassin parisien se chargeant en silice qui, lors d’un changement climatique, aurait précipité entre les grains de sable ici-même. Ces grains se seraient alors agglomérés et auraient formé le grès que nous pouvons observer aujourd’hui. L’ancienne carrière a conservé des traces de son exploitation. Cette industrie d’extraction aujourd’hui révolue, témoigne de l’importance qu’a eu le grès dans l’urbanisation parisienne. Les méthodes d’extraction et les outils étaient bien différents de ceux utilisés actuellement. Dans la carrière sont visibles de nombreux petits blocs de grès (appelés « ravelins »), considérés comme des « déchets » par les exploitants car ne correspondant pas aux normes de silicification suffisante de la roche. La qualité du grès était déterminée par le son qu’il produisait : « pif », « paf » ou « pouf », respectivement pour un grès très bien cimenté et de très bonne qualité, un grès bien cimenté et de bonne qualité et un grès peu cimenté et donc de mauvaise qualité.

Cliquez ici pour lite l'article complet du Conseil Général de l'Essonne.

Rédigé par PARAY RANDO

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :